Image lionsdelatlas par défaut

La semaine dernière, le club grec du PAS Lamia a défrayé la chronique en annonçant l’absence de Hachim Mastour depuis décembre dernier. Outré par la mauvaise foi de ses employeurs, l’international marocain a tenu à rétablir la vérité dans un entretien accordé au journal «Le Matin”

Dans cette interview, Mastour a expliqué les raisons de son absence due àune pubalgie contractée fin décembre. “C’est alors qu’arrive la trêve hivernale. Je prends tous les résultats et je rentre en Italie, où je contacte un médecin, qui travaillait dans le passé dans le centre du Milan AC, Milanello. Le 27 décembre, je fais une échographie qui confirme que j’ai contracté une pubalgie. ” a précisé le milieu de terrain de Lamia. Après sa discussion avec le directeur sportif du club grec, Mastour décide de rester en Italie pour poursuivre les examens et commencer le travail de récupération. ” Le 9 janvier, je fais un examen au rayon (à l’IRM) qui confirme la pubalgie et m’annonce une période d’indisponibilité de 40 à 60 jours. ” a-t-il poursuivi. Mastour a également abordé les raisons de son départ de l’AC Milan qui a refusé de le prolongertant qu’il ne change pas son agent, Mino Raiola, qui a certainement une grande part de responsabilité dans ce parcours chaotique du jeune joueur marocain. Et de conclure :”Je ne suis pas du genre à faire des sorties tard le soir, je ne touche ni à l’alcool ni à la chicha. Tout ce que je veux c’est jouer au football et rendre heureux ma famille et mes fans. Je ne baisse pas les bras et je continuerai à essayer de reprendre ma carrière en main parle travail,” en espérantque le public marocain comprendra sa situation qui s’est terriblement compliquée alors qu’il était promu à un bel avenir. L’intégralité de l’interview