Munir_Yassine

Les Lions de l’Atlas ont enregistré une belle victoire aux dépens des Djurtus de la Guinée-Bissau à Casablanca (3-0) pour le compte de la 4è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022.

Un troisième succès en autant de rencontres dans ce groupe I largement dominé par les protégés de Vahid Halilhodzic en tête avec 9 points, soit à cinq unités de son adversaire du soir. Les Lions de l’Atlas ont inscrit 10 buts sans encaisser le moindre. Ils auront la possibilité d’améliorer leurs statistiques mardi 12 octobre en match de la 2è journée face à la Guinée.

Clean-sheet initié par Hervé Renard

Les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 ont débuté en novembre 2015 sous la houlette de Badou Zaki victorieux au match aller face à la Guinée-équatoriale dans un match aller-retour (2-0). Mais le cadre marocain s’était incliné en match retour (1-0) sans compromettre la qualification du Maroc pour la phase des groupes. Ce fut d’ailleurs la dernière défaite des Lions de l’Atlas en éliminatoires de la Coupe du Monde.

Février 2016, Hervé Renard a pris le relais avec pour mission de qualifier les Lions de l’Atlas à la CAN 2017 et à la Coupe du monde de football 2018.

Outsider, le Maroc hérite du groupe C composé du Gabon, de la Côte d’Ivoire et du Mali. Débute alors la série de l’invincibilité des Lions de l’Atlas dans cette phase de la Coupe du Monde. Après deux matchs nuls (0-0), les Lions écrasent le Mali (6-0) au Maroc avant de concéder un 3è match nul vierge à Bamako.

Deux belles victoires viennent clôturer leur campagne aux éliminatoires dont le 2-0 à Abidjan face aux Elephants.

En 2018, les Lions de l’Atlas de Hervé Renard avaient donc bouclé leur campagne de qualification pour Russie 2018 en n’encaissant aucun but. Chose qu’aucune nation qualifiée pour ce mondial n’a réalisé lors de cette édition.

Après le clean-sheet réalisé par Munir El Khajoui et sa défense, c’est au tour de Yassine Bounou de poursuivre la série en éliminatoires du Mondial 2022. A ce jour, les Lions de l’Atlas demeurent sur neuf matchs en éliminatoires sans encaisser le moindre but. Il lui reste trois matchs pour égaler le record mondial détenu par l’Iran (12 matchs).