Image lionsdelatlas par défaut

Le Marocain Adel Taarabt a peut etre impressionné par sa technique les supporters du club de Genoa qu’il a rejoint sous forme de prêt lors du dernier mercato hivernal.

” J’ai été très bien re&ccedilu ici. Je suis vraiment ravi de jouer dans un club historique comme le Genoa. J’aime l’Italie et ses habitants. J’ai parlé avec le président Preziosi qui m’a convaincu de signer au Genoa”, avait déclaré le Marocain à son arrivée qui a été assez médiatisé tant son retour était attendu. Seulement, selon les bruits qui circulent, quelques membres de la FRMF auraient conseillé au sélectionneur, Hervé Renard, de ne pas perdre son temps en suivant les performances de celui qui avait claqué la porte de la sélection en 2011 lorsqu’il avait appris que Gerets n’allait pas le titulariser contre l’Algérie. “Lorsque j’ai appris que je ne faisais pas partie de l’équipe qui allait affronter l’Algérie, j’ai pris la décision de quitter le stage. Je n’ai prévenu personne et j’ai pris cette décision seul. Je suis parti pendant que les autres joueurs étaient en train de faire leur sieste. Je ne voulais pas que &ccedila fasse du bruit ou des embrouilles au sein du groupe. &raquo avait-il expliqué à l’époque. 3 ans plus tard, Adel Taarabt se faisait de nouveau remarquer auprés de la FRMF en refusant de répondre aux appels téléphoniques du sélectionneur Badou Zaki, qui avait sollicité ses services pour renforcer la sélection. Pour se justifier, l’attaquant avait indiqué avoir changé de numéro de téléphone. De son coté, son grand frére, Mohamed, avait expliqué à ce sujet que son frangin n’a pas répondu aux appels parce qu’il était occupé à négocier son contrat avec le Milan AC.