Image lionsdelatlas par défaut

Pour renforcer les rangs de l’équipe nationale marocaine, la FRMF a commencé à approcher quelques jeunes joueurs d’origine marocaine évoluant en Europe.

Le premier est Nabil Bahoui (23 ans), qui évolue avec le club suédois AIK Fotball. Le milieu offensif enchaine de bonnes performances avec son club et s’est installé comme joueur important de l’effectif. De plus, Everton serait très intéressé par le profil du suédo-marocain. En addition à cela, Erik Hamren, sélectionneur de l’équipe nationale suédoise, n’est pas insensible au talent de Nabil Bahoui puisqu’il l’a contacté récemment. Le joueur de 23 ans a déclaré à Expressen: “J’ai toujours dit que c’est la Suéde en premier lieu. Mais on ne sait jamais, si je ne rentre pas dans les plans de l’entraineur, j’ai un plan B. Le Maroc est une option, je ne ferme pas de portes&raquo. Si la FRMF ne réussi pas à le convaincre, on risquerait de le voir évoluer aux cotés de Zlatan Ibrahimovic.

Le second joue pour le FC Barcelone. Vous l’avez deviné, il s’agit de Munir Haddadi. Badou Zaki a donné sont feu vert à la FRMF pour négocier avec le jeune Blaugrana dans le but de le faire opter pour son pays d’origine. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas pourrait se déplacer jusqu’en Catalogne pour entrer en contact avec le joueur et sa famille.

Et finalement, la Fédération compte faire de même pour le prodige de l’AC Milan, Hachim Mastour. Malgré qu’il ait exprimé son envie de défendre les couleurs de la Squadra Azzura, la FRMF veut tenter sa chance de lui faire changer d’avis.