Image lionsdelatlas par défaut

Récemment nous apprenions que Gregory Coupet, ancien gardien international tricolore et septuple champion de France avec le club Rhodanien a ouvert une academie de football dans notre pays.

Nous avons contacté l’actuel consultant sur les ondes de RMC en compagnie de Luis Fernandez,afin qu’il nous parle de ce projet qui manquait cruellement au Maroc.

Lionsdelatlas : Bonjour Gregory, avant de parler de votre projet, quel est votre avis sur l’évolution actuelle du Football Marocain?

G. Coupet : A vrai dire je ne suis pas vraiment l’actualité du football au Maroc même si je connais la ferveurpopulaire du football sur place

Lionsdelatlas: A votre avis, ce manque de résultat est dû à niveau insuffisant, ou est-ce une question de mauvaise gestion ?

G. Coupet : Justement comme j’ai toujours dit, au Maroc il y a énormément de joueurs instinctif. Bien entendu le footballreste un jeu mais il y a un vrai gros travail à faire avant, ce qui sera nouveau pour nos jeunes pensionnaires. L’instinct c’est bien mais derrière il y a le côté tactique et la rigueur.

Lionsdelatlas: Il y a quelques années, les joueurs d’origine marocaine et formés en europe (notamment en France)choisissaient pour la plupart de défendre les couleurs du Maroc à l’image d’un Belhanda ou d’un Benatia. Comment peut-on expliquer la tendance inverse actuellement avec Bnou Marzouk par exemple?

G. Coupet : Sincèrement je ne sais pas. C’est aux joueurs de vous dire ce qu’il en est vraiment. peut-être qu’ils se sententsimplement plus proche de leur pays d’adoption.

Lionsdelatlas: On parle beaucoup de Luis Fernandez ainsi que d’Hervé Renard pour prendre en main la sélectionnationale. Que pensez-vous de ces choix?

G. Coupet : Je ne peux en dire que du bien! Renard est quelqu’un de bien et qui a obtenue de bons résultats en Afrique,notamment avec la Zambie. et avec Sochaux il arrive à faire quelque chose de bien depuis quelques matchs. Concernant Luis Fernandez, c’est quelqu’un de bien aussi qui connait son travail et qui a eu aussi de super résultats. Je pense simplement que ces 2 choix sont très bon!

“AU MAROC IL Y A DE VRAI TALENT A POLIR!”

Lionsdelatlas: Venons-en maintenant à l’actualité qui vous concerne. Vous avez déclaré il ya peu de temps que vous allez ouvrir une academyde football avec votre ami Jean Charles Berton. Pouvez-nous en parler ?

G. Coupet : Suite aux contacts que j’ai eu avec Jean Charles,il m’a demandé de venir apporter mon experience surtout qu’au Marocil y a une règle particulière concernant les gardiens de but (ndlr: en botola pro aucun gardien étranger n’est autorisé) et bien entenduj’aurais un oeil plus attentif sur les gardiens de but dans cette académy.

Mais sans aucune contrainte. Nous n’en sommes qu’aux prémisses et c’est une nouvelle expérience. Pour le moment ce n’est qu’une petite structure, nous y allons avec le coeur et avec enthousiasme. C’est un investissement total de notre part et surtout financièrement, puisque nous ne demandons aucune participation d’aucune sorte de la part des pensionnaires.

Lionsdelatlas: Pourquoi le Maroc? Y a t’il une raison particulière?

G. Coupet : En fait la destination reste plus sympa que dans les pays nordiques non? ça reste un plaisir aussi de travailler dans un pays comme le Maroc, d’autant plus que ce genre d’Academy n’existait pas. Ajoutez à cela qu’au Maroc il y a un très fort potentiel.

Lionsdelatlas: Quel sera votre rôle exactement ?

G. Coupet : Total liberté pour moi, mais je serais présent le plus souvent possible. en fait j’attends de voir comment les choses vont évoluer, puisque mon investissement sera en fonction de cela. Cependant pour le moment, je ne veux pas laisser tomber mon activité actuelle dans les médias.

Lionsdelatlas: Avec un potentiel jeunesse qui existe au Maroc. Vous espérez avoir des résultats dans combien de temps environ ?

G. Coupet : C’est très délicat parce qu’on a des diamants à pôlir donc pour le moment on ne sait pas, mais à nous de nous investirtotalement afin d’avoir des résultats le plus rapidement possible.

Lionsdelatlas: Vous dites avoir subi des pressions et des menaces, de quelles genres et de quelle nature?

G. Coupet : Des menaces? Non non pas du tout! aucune pression ni aucune menace d’aucune sorte. Nous espérons bien s’adapter rapidement et être acceptés par tous. On se dit juste qu’on va tout faire pour y parvenir.

Lionsdelatlas: Sur le poste de gardien de but, ne trouvez-vous pas que le Maroc peine à voir émerger un gardien de niveau international qui pourrait faire basculer un match en notre faveur ? Avez-vous un peu analysé les choses ?

G. Coupet : C’est un poste décisif et il n’y a pas de grandes équipes sans grand gardien. Même si les gardiens marocains ne sont pas au plus haut,ils peuvent faire aussi bien que les grands gardiens internationaux. D’autant plus que quand on les regarder jouer. On sent qu’il y a un réel potentiel. Pour le moment je ne peux pas vous en dire plus. on en reparlera dans quelques temps.

Lionsdelatlas: Nous vous remercions de votre disponibilité et de votre gentillesse. Nous vous souhaitons beaucoup de réussite dans ce nouveau projet plein d’ambition.