Tuchel_Ziyech

Thomas Tuchel débute par un partage prometteur en tant que manager de Chelsea. Le remplaçant de Frank Lampard a commencé sa carrière à Stamford Bridge mercredi avec un test très difficile contre une équipe de Wolverhampton très bien rodée, même en l’absence de Romain Saiss, resté sur le banc.

Malgré leur effectif riche en individualité, Les Blues de Hakim Ziyech n’ont remporté que deux des huit derniers matchs de Premier League. Exactement 24 heures après sa nomination, Thomas Tuchel faisait déjà ses débuts. “Les 48 à 72 dernières heures étaient surréalistes. Il est difficile de choisir une équipe après un seul entraînement, donc c’est peut-être la composition la plus injuste que je puisse jamais faire. En tout cas, nous optons pour l’expérience ce soir“, a-t-il déclaré avec le duel face aux Loups.

Fait marquant dans cette rencontre, Tuchel a abandonné le 4-3-3 de Frank Lampard en faveur d’un 3-4-2-1 avec Hakim Ziyech et Kai Havertz au milieu de terrain derrière Olivier Giroud. Cependant, malgré la domination totale du ballon, terminant avec 79% de possession, les Wolves n’avaient pas été véritablement inquiétés. Et les changements opérés en fin de match avec l’introduction de Christian Pulisic et Mason Mount, n’ont pas ébranlé la défense des Loups.

La première titularisation de Ziyech

C’était une mauvaise nouvelle pour le jeune Mason Mount propulsé Capitaine des Blues en FA Cup. Comme Timo Werner, l’international anglais a commencé sur le banc. Ziyech, en revanche, a quitté le couloir droit pour se positionner davantage dans l’axe du jeu. La titularisation de Giroud et Jorginho valident l’argument “expérience” mais pour combien de temps.

Nul doute que Tuchel s’appuiera davantage sur Abraham qui a démontré une bonne entente avec le Lion de l’Atlas, Hakim Ziyech. La titularisation de Jorginho sera moins garantie avec le retour du chouchou de l’allemand, N’golo Kanté dont le retour est prévu la semaine prochaine.

“J’ai beaucoup aimé parce que j’étais très fier de la profondeur, de la perspective, de la puissance et de la haute qualité de mon groupe“, a déclaré Tuchel aux médias après le match.

D’aucuns estimaient que Lampard privilégiait davantage les prodiges de l’académie de Chelsea. Il était donc essentiel pour Tuchel de donner directement un réponse en laissant les académiciens, Mount, Abraham et James sur le banc, se protégeant derrière l’argument “expérience”.

Tuchel n’a pas beaucoup de temps pour assoir son autorité sur ce groupe. Le calendrier est implacable. Il accueillera Burnley qui débarquera à Stamford Bridge dopé par sa belle victoire 3-2 contre Aston Villa mercredi dernier. Il est donc peu probable que Tuchel bouleverse son premier 11 de base.

Composition probable face à Burnley :

Mendy
Azpilicueta – Rudiger – Silva
H-Odoi – Kovazic – Mount – Chillwell
Ziyech – Havertz
Abraham