Hakim Ziyech

Chelsea se qualifie pour la finale de la FA Cup pour la quatrième fois en cinq saisons grâce au but bien travaillé de Hakim Ziyech en deuxième période concrétisant un superbe effort collectif.

Défensivement, Chelsea a été exceptionnel tout au long, gardant nos adversaires à distance. Kepa dans le but avait très peu à faire, peut-on lire sur le site de Chelsea après la victoire 1-0 contre Manchester City.

Thomas Tuchel sera le premier coach allemand à disputer une finale de FA Cup. En attendant, il pourra profiter d’un premier succès mérité face à Pep Guardiola. Mais ce qui le ravira le plus, c’est la performance de ses joueurs aujourd’hui qui ont démontré qu’ils pouvaient combler l’écart avec Manchester City en 90 minutes. Ils ont répondu à ses demandes et comment ? se félicite la rédaction de Chelsea FC.

C’était une très, très bonne performance», a-t-il fait remarquer. «Je suis très heureux et très fier. Nous avons joué un excellent 35 minutes en première mi-temps et ensuite nous avons dû subir 10 minutes de quelques pertes de balle faciles et bien sûr la qualité de City“, a déclaré Tuchel après le match.

Vous ne pouvez gagner contre City que si tout le monde est au plus haut niveau et que les deux gars ont été très bons à l’avant avec leur vitesse et leur accélération, ainsi que l’impact que Mason a eu avec la passe“, a-t-il ajouté.

Et de poursuivre : “Timo et Hakim faisaient partie de la même formation que contre Liverpool où ils étaient également très forts lors d’un match à l’extérieur et d’une victoire 1-0. Donc, je suis heureux. De l’autre côté, il doit en être absolument ainsi. Tous ceux qui sont sur le terrain doivent être performants et c’est maintenant le moment de la saison où nous ne pouvons pas perdre un pour cent. C’est comme ça que nous le voulons.

Pour la formation du soir, Kepa, toujours présent en FA Cup, a de nouveau été titularisé dans les buts. Les deux autres changements apportés au onze de départ en milieu de semaine étaient en attaque avec Ziyech et Werner remplaçant Christian Pulisic et Kai Havertz.