Chelsea rejoint Arsenal en finale de la FA CUP

Chelsea FC qualifié en finale

Les équipes londoniennes ont pris le dessus sur celles de Manchester à l’occasion des demi-finales de la FA CUP.

Après la qualification en finale d’Arsenal aux dépens de Manchester City, Chelsea de Hakim Ziyech a validé son ticket ce dimanche en éliminant Manchester United.

Finalement la finale aura un parfum de derby londonien : Arsenal a créé la sensation en sortant les Cityzens samedi (2-0) alors que les hommes de Frank Lampard ont rapidement pris l’ascendant psychologique sur les Red Devils.

Sans livrer une performance de haut rang, Chelsea a logiquement ouvert le score au bout du temps additionnel (45e+11) par Olivier Giroud, suite à une série de longs arrêts de jeu pour des blessures, notamment une évacuation sur civière d’Eric Bailly, touché à la tête après un choc avec son coéquipier Harry Maguire.

Giroud, impeccable depuis la reprise du championnat mi-juin (cinq buts marqués sur ses six dernières titularisations), a parfaitement dévié dans le but un centre d’Azpilicueta.

Le K.O. est venu dès la première minute de la seconde période, sur un tir à raz de terre plein axe de Mount aux dix-huit mètres, très mal apprécié par De Gea (46e, 2-0)

Manchester United a essayé d’accélérer le rythme et de mettre plus de mouvement, notamment par une percée de Rashford jusque dans la surface de réparation (52e), mais l’international anglais a trop croisé son tir.

Les entrées de Pogba et Greenword à la place de Fred et Daniel James, tous deux hors-sujet, n’ont pas apporté la qualité escomptée. C’est même Chelsea qui s’est, encore, montré le plus dangereux, via Mount (57e), Giroud (59e), puis Rudiger, qui a mis Maguire sous pression et entraîné un but contre son camp (74e, 3-0).

Un penalty de Bruno Fernandes a rendu cette défaite un peu moins salée (85e, 3-1) pour les Mancuniens.

Une défaite qui n’est toutefois pas anodine, puisque Manchester United restait sur 14 victoires et 5 nuls depuis sa défaite surprise contre Burnley (2-0) en janvier. A deux journées de la fin du championnat, avantage Chelsea. (AFP)