CHAN 2023

L’absence du Maroc au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) 2023 à cause de l’entêtement de l’Algérie pourrait exposer la FRMF a des sanctions de la part de la Confédération africaine de football (CAF)

Après une brillante participation de leurs aînés au Mondial 2022, les lionceaux de l’Atlas U23 ont été privés de défendre le titre des Lions de l’Atlas Locaux au CHAN 2023 tenu en Algérie. Des considérations géopolitiques ont finalement eu raison de l’aspect sportif prôné par la CAF et la FIFA ! 

Le Maroc, double tenant du titre, devait entamer l’aventure au CHAN dimanche 15 janvier en affrontant le Soudan à 17h à Constantine, mais cette rencontre n’a pas eu lieu en l’absence des Lions de l’Atlas U23. Cette absence forcée, considérée comme un forfait, a été acté par la CAF a qui du appliqué la procédure en invitant l’équipe présente (Soudan) à monter sur le terrain et procéder au toss avec les arbitres, au stade Chahid-Hamlaoui de Constantine.

Le Soudan a donc remporté une victoire 0-3. Ils se sont préparés comme s’ils allaient y jouer, même s’ils savaient que les Lionceaux de l’Atlas étaient absents, et ont fini par obtenir les trois points. Dans son communiqué, la CAF a indiqué que la Commission d’Organisation du Championnat d’Afrique des Nations s’est réunie à Alger conformément au règlement de la compétition. 

A cette occasion, il a été décidé que le Groupe C sera composé de trois équipes, avec pour conséquence directe la qualification des deux premières équipes pour la phase à élimination directe…”

Comme l’a signalé Patrice Motsepe avant le début du CHAN, son instance va enquêter sur les raisons de l’absence du Maroc mais aussi sur les évènements déplorables et les chants racistes qui ont politisé la cérémonie d’ouverture à Alger. Le récent communiqué de la CAF a rappelé que “la Commission d’organisation du CHAN a également saisi l’instance judiciaire compétente de la CAF au sujet de l’absence du Maroc au match prévu hier à Constantine contre le Soudan.”