Image lionsdelatlas par défaut

Mehdi Carcela a une nouvelle fois été un des grands artisans de la victoire du Standard face à Anderlecht.

Passeur sur le but d’ouverture, il a inscrit un goal magnifique . mais annulé par le VAR. Une décision frustrante. “Je suis satisfait qu’on ait gagné. Maintenant . non, je ne vais rien dire de plus. C’est la meilleure équipe qui a gagné. On les a trop laissé jouer les 15 premières minutes. On n’a pas respecté les consignes du coach à ce moment-là. Quand on les a respectées, ça a été (mieux). ” Cette frappe, placée sous la barre de Thomas Didillon, est partie de son droit, ce qui augmente les regrets du gaucher. “On me l’a volé. Je n’avais jamais marqué un but comme ça du pied droit. Je l’ai mal vécu. Je ne pense pas qu’il y a faute (de Laifis sur Bakkali, ndlr). Et s’il y a une faute, elle a eu lieu avant la deuxième temps”, taquine le gaucher liégeois en référence au temps qui sépare ce événement de sa frappe. “C’était une minute avant mon but, je n’ai pas compris. Après, c’est le foot. Je ne veux plus trop y penser. ” En plus du prestige, cette victoire permet au Standard de compter six points d’avance sur le 6e et de se rapprocher des play-offs 1. “Ce n’est pas mal. mais on sait que cela va très vite en Pro League. On a fait un bon match et on a pris les trois points. Il faut continuer sur notre lancée et garder la tête sur les épaules. ”