Carcela : c’est un contrat de trois ans qui l’attend

Image lionsdelatlas par défaut

Mehdi Carcela, prêté au Standard par Grenade depuis le mercato hivernal, va voir la clause dans son contrat être levée et s’engagera avec le club liégeois pour les trois prochaines saisons.

Mehdi Carcela, sur qui tous les projecteurs seront braqués, aura un rôle important à jouer dans cette finale de la Coupe de Belgique ce samedi contre Genk.

Affronter Genk force à chaque fois Mehdi Carcela à opérer un douloureux retour en arrière, à remonter le temps et à en revenir à ce maudit déplacement en terre limbourgeoise où, le 17 mai 2011, alors que le Racing et le Standard se disputaient le titre national, il avait été victime d’un terrible coup de pied asséné par Chris Mavinga.

Puis, les échéances s’enchaîneront pour le médian liégeois, qui n’est jamais apparu aussi fort et décisif qu’aujourd’hui. Avec les dix matches de Playoffs 1 qu’il attend avec beaucoup d’impatience et la confirmation que la direction liégeoise lèvera bel et bien l’option d’achat prévue dans son contrat de location.

Mehdi Carcela sera alors lié au Standard jusqu’en juin 2021, puisque la levée de l’option débouchera automatiquement sur un contrat de trois ans, négocié lors de son (deuxième) retour en bord de Meuse.