64514137_2385631711496871_8774037312876052480_n

Les joueurs camerounais, qui menaçent de se mettre en grève s’ils ne voient pas leurs primes versées, n’étaient toujours pas partis ce jeudi soir en direction de l’Égypte, pour y disputer la CAN.

Que serait une sélection du Cameroun sans un problème de primes, sans une menace de grève ? Jeudi, les champions d’Afrique ont passé leur temps en réunion avec les autorités pour tenter de résoudre cette affaire de gros sous. Le groupe arrivait même avec deux heures de retard à une cérémonie importante au stade qui consiste à remettre le drapeau aux joueurs.

Les Lions, qui ne se sont pas entraînés ensuite, se sont rendus à l’aéroport avec beaucoup de retard. Ils devaient s’envoler en fin de soirée avant de rejoindre Ismaïlia, où ils disputeront leur premier match, contre la Guinée-Bissau, le 25. Comme tout n’est pas réglé, on devrait encore entendre parler de primes.

SourceAFP