Burundi

Pour préparer ses deux matchs des éliminatoires de la CAN 2022, le sélectionneur burundais Jimmy Ndayizeze, a dévoilé une pré-liste de 43 joueurs mais il n’a toujours pas annoncé sa liste finale.

En duel pour la seconde place qualificative du groupe E, le Burundi affrontera la République Centrafricaine à Bangui avant de se déplacer au Maroc pour leur dernier duel face aux Lions de l’Atlas.

Tout reste donc ouvert pour la conquête de la seconde place entre “Les Mourabitounes” de la Mauritanie (2e, 5 points), “Les Hirondelles” du Burundi (3e, 4 points) et “Les Fauves du Bas-Oubangui” de la République Centrafricaine (4e, 3 points).

Et à défaut d’avoir des déclarations du sélectionneur des Hirondelles, Jimmy Ndayizeye, testé positif à la COVID19, son président a pris le relais en rendant visite aux Intamba MuRugamba avant de tenir une conférence de presse.

Le patron du Football burundais, Hon Reverien Ndikuriyo a demandé plus d’efforts pour que leur nation arrache la qualification à la prochaine CAN 2021.

Une prime de 10 million de devise locale a été promise aux joueurs s’ils arrivent à décrocher le deuxième billet qualificatif du groupe E. “Nous mouillerons notre maillot pour le compte de tous les burundais et qui ne cessent de nous montrer leur soutien et nous leur promettons la victoire ainsi que la qualification“; lui a répondu Ntibazonkiza Saido, qui représentait les joueurs.

Du côté préparatifs, le président de la FFB a indiqué que les entraînements vont bon train tout en rassurant que malgré que le coach principal, Jimmy Ndayizeye ait été testé positif à la COVID19 depuis quelques jours, les Hirondelles sont en formes pour arracher la victoire contre Les Fauves du Bas-Oubangui de la RCA le 26 mars prochain.

Les entraînements continuent en bonne et due forme malgré son absence. Vous savez que nous avons opté pour un staff élargi. L’équipe nationale a plusieurs coaches qualifiés. Et d’ailleurs, lui aussi revient incessamment une fois les résultats du dernier test de ce mardi s’avèrent négatifs à la COVID19“, lit-on dans des propos relayées sur la page Facebook de la FBB.