Image lionsdelatlas par défaut

Après l’échec de négociations avec Boussoufa, Herman Van Holsbeeck, le manager d’Anderlecht se dit “soulagé” que la période des transferts s’achève. Retour sur l’un des feuilletons de l’été qui a débouché sur un clash entre le joueur et le président du club, Roger Vanden Stock.

Van Holsbeeck est revenu sur le feuilleton de l’été qui devait se terminer sur une belle fin. Après un accord conclu avec le Lokomotiv Moscou, le club belge n’a pas réussi à trouver un terrain d’entente avec l’international marocain, non convoqué par Zaki à cause de son manque de compétitivité. “Dans nos discussions avec le Lokomotiv Moscou, nous sommes tout de même passés d’un prix de 4 millions à 1,75 million d’euros”, indique M. Van Holsbeeck, assurant cependant que “rien n’est cassé” entre Boussoufa et lui. En effet, le joueur de 31 ans a un problème avec le président du club. Le président du RSC Anderlecht Roger Vanden Stock est revenu lundi sur la tentative de retour avortée du Marocain Mbark Boussoufa, 31 ans, en marge d’une conférence de presse de lancement d’une campagne contre le harcèlement. “C’est moi qui ai annulé le transfert de Boussoufa. Si un joueur vient à Anderlecht uniquement pour l’argent et pas pour autre chose, ça ne va pas”, a t-il déclaré avant d’ajouter que “la proposition sur la table était pourtant historique”, précisant que le chiffre de 1,25 million d’euros qui circulait dans la presse était bien en-deçà de la réalité. L’énervement de Boussoufa a donc été très mal pris par la direction et en particulier par le président du club:“On a fait beaucoup d’efforts pour lui, mais ce n’était pas encore assez. C’est bien la preuve qu’il venait pour l’argent. S’il a mal pris notre décision de vouloir décider, c’est qu’il n’avait pas tellement envie de revenir chez nous. Même si on ne sait jamais dans le football moderne et que j’ai déjà connu des revirements de situations étonnants, je crois qu’il ne reviendra plus jamais chez nous” insiste Vanden Stock. La réponse du marocain ne s’est pas faite attendre. Sur son compte Twitter, Boussoufa a publié une image avec un message très clair:“Mensonges, mensonges, mensonges. 24h/24, 7 jours/7”.

Aux dernières nouvelles, le joueur serait pisté par le club saoudien d’Al Ittihad Jeddah, qui a pour habitude d’accueillir les joueurs marocains. Le dernier en date est Younés Mokhtar. Younés Belhanda intéresserait également les Tigres (surnom du club).