Image lionsdelatlas par défaut

Dans une interview accordée au site officiel du Lokomotiv Moscou, Mbark Boussoufa est revenu sur l’exclusion du Maroc de la CAN 2015 par la CAF en martelant que ” la santé du peuple passe avant tout”.

Bon nombre de supporters marocains se posaient des questions sur l’absence de Boussoufa. Ce dernier a expliqué que cela était d&ucirc à une blessure et le médecin du club avait donc décidé de le préserver. Néanmoins, il a tenu à préciser que jouer pour l’équipe nationale était ” un privilége”, même les matches amicaux. ” Je suis toujours heureux d’aller en équipe nationale. La motivation est naturelle” déclare t-il.

Mécontent aprés l’annulation de la CAN 2015 au Maroc, Boussoufa s’est tout de même rangé du coté raisonnable : ” Le Maroc a longtemps attendu cette Coupe d’Afrique et tous les marocains étaient heureux que cet événement se passe dans notre pays. A un certain moment il n’était plus possible de l’organiser en raison du risque de propagation du virus Ebola. La santé de la population est cent fois plus importante que n’importe quel événement&raquo. Il s’est également dit dé&ccedilu par la promesse de sanction de la CAF mais signale que les joueurs vont continuer à travailler afin de construire une équipe compétitive pour les prochaines échéances.