Image lionsdelatlas par défaut

Le président du Raja Casablanca, Mohamed Boudrika, a démissionné ce soir de son poste de premier vice-président de la Fédération Royale Marocaine de Football. L’annonce s’est faite en direct sur la chaîne Medi1TV. En même temps, la direction du club publiait un communiqué signé et cacheté par Mohamed Boudrika qui officialise la nouvelle.

Dans le communiqué publié par son club, Mohamed Boudrika est revenu sur les raisons qui l’ont poussé à démissionner de son poste de premier vice-président et membre du comité directeur de la fédération marocaine. « J’ai le regret de vous annoncer ma démission de mon poste de premier vice-président de la FRMF pour plusieurs raisons que j’ai essayé de cacher afin de préserver la stabilité du comité directeur de la fédération, mais également dans l’espérance de régler les dysfonctionnements. »,a notamment déclaré Mohamed Boudrika dans son communiqué.

Visiblement, et selon les propos du président rajaoui sur la chaîne Medi1TV, Mohamed Boudrika en veut à Said Naciri, membre du comité directeur de la FRMF, président de la Ligue Nationale de Football Professionnel, et président de l’éternel rival du Raja, le Wydad Casablanca.