Bilal El Khannouss

Walid Regragui a désigné les deux ex-Diablotins, Bilal El Khannouss et Anass Zaroury pour répondre aux questions des journalistes lors d’une brève conférence de presse tenue au lendemain de la victoire des Lions de l’Atlas face aux Diables rouges.

Avant la séance d’entrainement du jour, les deux néo-Lions de l’Atlas ont affirmé que la victoire contre les Diables rouges leur a donné une grande motivation pour livrer un grand match contre le Canada afin de finir premier du groupe F.

“Hier, on a joué un très bon match, surtout en 2è mi-temps”, a lancé El Khannouss, plus jeune Lion de l’Atlas de la meute à Regragui. “En première période, nous avons un peu de difficulté car on jouait trop bas et la Belgique avait beaucoup de possession. Mais en 2è mi-temps, on est remonté avec beaucoup plus d’agressivité et beaucoup d’envie et on a fait le travail en remportant les trois points”, a expliqué Bilal.

Et d’ajouter à propos du prochain adversaire des Lions de l’Atlas : “Bien sûr, nous sommes confiants. Le Canada a perdu deux matchs mais cela ne veut rien dire.”

“J’ai vu le premier match contre la Belgique et ça reste une bonne équipe avec de très bons joueurs. Nous prenons chaque match au sérieux et on essaie de gagner chaque match”, a conclu le prodige du club limbourgeois.

De son côté, Anass Zaroury a d’abord exprimé sa joie d’être avec le groupe des Lions de l’Atlas mondialistes. L’ailier de Burnley FC a également affiché la même confiance et la même détermination que son cadet. “Si on n’était pas prêt, je pense qu’on serait supporters comme tout le monde”, a lancé le néo-Lion de l’Atlas.

Anass Zaroury a estimé que la rencontre face à la Belgique a boosté le moral des joueurs pour réaliser la victoire, soulignant que “la précieuse victoire (2-0) face aux Diables Rouges nous a donnés énormément de confiance“.

Interrogé par un journaliste étranger sur les évènements qui ont taché la victoire des marocains à Bruxelles, Zaroury a bien évidemment regretté les incidents. Des incidents provoqués, comme par hasard, par des individus encagoulés portant le drapeau marocain… Que les incrédules se font leur propre idée.

Pour rappel, l’équipe nationale a battu dimanche la Belgique par 2 buts à 0, lors de la deuxième journée du groupe F du Mondial. La Croatie et le Maroc sont en tête du groupe avec 4 points, alors que la Belgique est troisième (3 pts), devant le Canada (4è/0 pt), déjà éliminé.