Le marocain du Betis, Zouhair Feddal est bien parti pour retrouver sa place dans le onze de base du club andalous.

En effet, son concurrent directe, Aïssa Mandi est en pleine réflexion sur son avenir. Le nom de l’algérien circule du côté de l’Atletico Madrid mais aussi à l’Olympique Lyonnais. Les discussions entamées pour une prolongation de contrat sont à l’arrêt depuis le début de la crise sanitaire.

Le Fennec procure au Betis de réelles opportunités en cette période difficle pour les clubs.. Celle de l’Atlético est supérieure aux 15 millions d’euro de l’OL. Le Betis pourrait se laisser tenter histoire de renflouer ses caisses. Le club a préparé et défini une feuille de route pour sa défense. Dans l’axe, Betis dispose du profil souhaité par le secrétariat technique, celui d’un footballeur physique, énergique et fort dans le jeu aérien. 

Pour les médias andalous, ce profil semble mieux correspondre à celui de Zouhair Feddal qu’à celui de l’Algérien. “Zou a eu deux semaines compliquées parce qu’il a eu des possibilités de partir mais il restera ici, bien sûr. Je suis convaincu qu’il (Feddal) terminera la saison avec nous… C’est un défenseur extraordinaire qui peut aider l’équipe,” déclarait son coach, Rubi en conférence début mars 2020.