Image lionsdelatlas par défaut

Magnifique, c’est le terme pour qualifier l’exploit réalisé par l’Aigle de Carthage, Faouzi Benzarti, qui a conduit les Aigles Verts du Raja Casablanca au sommet du football mondial en l’espace de quelques semaines. Peu de bookmakers auraient misé sur une finale de la coupe du monde des clubs entre le champion Marocain et le champion Européen, le Bayern de Munich et pourtant.

Les joueurs de Faouzi Benzarti ont été héro&iumlques ce mercredi 18 décembre à Marrakech, face à l’Atletico Monteiro. Leur large victoire 3-1 face au champion d’Amérique latine vient couronner un parcours sa faute que les Marocains tenteront de conclure en venant à bout des Bavarois ce samedi à Marrakech (19h30), en finale de la Coupe du monde des clubs. “Cette victoire est amplement méritée. On a joué de fa&ccedilon excellente&raquo, se réjouit, l’entraîneur du Raja, Faouzi Benzarti, en fin de rencontre.

Nous avons cru en nos chances. Les joueurs étaient très motivés et ont réussi à s’imposer. Content pour le football arabe et africain qui a prouvé que nous pouvons rivaliser avec les grands. Les secrets de la victroie de ce soir ? Beaucoup d’application et de rage de vaincre. Le Bayern ? C’est une grande équipe qui posséde un énorme potentiel. Savourons cette victoire historique pour le moment“.

“Cette victoire est amplement méritée. On a joué de fa&ccedilon excellente&raquo, se réjouit, l’entraîneur du Raja, Faouzi Benzarti, en fin de rencontre. – See more at: http://www. lematin. ma/exclusif/demi-finale-de-la-coupe-du-monde-des-clubs_nous-sommes-tous-rajaouis/193356. html#sthash. vSZDkOzg. dpuf

“Cette victoire est amplement méritée. On a joué de fa&ccedilon excellente&raquo, se réjouit, l’entraîneur du Raja, Faouzi Benzarti, en fin de rencontre. – See more at: http://www. lematin. ma/exclusif/demi-finale-de-la-coupe-du-monde-des-clubs_nous-sommes-tous-rajaouis/193356. html#sthash. vSZDkOzg. dpuf

C’était une occasion à ne pas rater&raquo explique le technicien tunisien, L’US Monastir est dans mon coeur. Ses supporters ont besoin de me comprendre. Dans cette coupe du monde des clubs, je représente la Tunisie. Il est temps que les choses changent chez nous. Notre succés dans cette compétition ? J’ai demandé à mes joueurs d’être agressifs mentalement et ils ont été très réceptifs&raquo.