Image lionsdelatlas par défaut

Chrétien Basser (31 ans) se verrait bien en équipe nationale. Le défenseur, passé par Strasbourg en National, évolue actuellement en Ligue 2 en compagnie de son club formateur, l’AS Nancy Lorraine.

Dans une interview accordée au site Les Esthètes du Foot, l’ancien joueur de Bursaspor a confié ne pas avoir fait une croix sur la sélection marocaine même si cela fait 2 ans qu’il n’y a pas été:“Il y avait à l’époque un sélectionneur qui avait de nouveau projet et de nouvelles idées et ça m’a fait un peu de mal car je n’en faisais pas partie à l’instar des Chamakh, Hadji… C’était dur à avaler car à cette époque beaucoup d’observateurs avisés de la Sélection disaient que j’avais ma place on a parlé de blessures pour justifier mes non-sélections mais ce n’était pas vrai” a t-il déclaré avant d’ajouter:“Depuis, cela a été plus compliqué pour moi car je me suis retrouvé sans jouer mais lorsque j’ai repris avec Strasbourg j’ai eu la chance d’échanger avec Mr Zaki, le nouveau sélectionneur, qui m’a expliqué à juste titre qu’il attendait des joueurs à un autre niveau que celui du National pour jouer avec le Maroc”.

A présent Chrétien Basser croit en ses chances de retour en sélection. “Je vais tout faire pour” dit-il. “Je suis davantage polyvalent mais je ne m’inquiète pas car je sais que le sélectionneur suit tous les joueurs marocains ! Il y a toujours eu une forte colonie d’internationaux marocains à Nancy (ndrl : lui, Zerka, Hadji, Ouaddou, Da Costa, Chahechouche…) et nous y sommes encore en activité Hadji et moi, mais je n’oublie pas le très talentueux et prometteur Youssef Aït Bennasser ! C’est à eux de faire leurs choix, je les respecte et je sais qu’ils les font toujours dans l’intérêt du Maroc” conclue t-il.