Gassama

Bakary Gassama hante toujours les supporters et médias algériens qu’ils considèrent comme l’unique responsable de leur élimination aux barrages de la Coupe du Monde, Qatar 2022.

Pour les observateurs spécialistes des Fennecs, l’arbitre gambien a pris certaines mauvaises décisions qui ont influencé le cours du match dans le dernier tour qualificatif au Mondial 2022 entre l’Algérie et le Cameroun le 29 mars dernier au stade Mustapha-Tchaker.

Critiqué, insulté et damné Bakary Gassama reste totalement indifférent comme on peut lire dans une récente déclaration accordé à un média de son pays.

Gassama n’a que faire des états d’âme des algériens puisqu’il est habitué à ce genre de critiques. “Cela ne m’atteint pas vraiment. On voit souvent cela de la part des équipes perdantes“, a-t-il assuré en réponse aux critiques qui le ciblent depuis sa dernière rencontre en Aglérie

“S’ils gagnent, ils te considèrent comme un bon arbitre. S’ils perdent, ils disent de toi que t’es mauvais“, a-t-il ajouté dans une déclaration somme tout classique mais considérée comme une provocation côté algérien.

Papa, comme on le surnomme en Gambie, a ajouté que l’arbitrage de grands matchs est un grand défi, mais son expérience l’aide beaucoup. Il est présélectionné ave 7 autres arbitres africains pour officier des matchs de la Coupe du Monde. “La nomination à elle seule est un plus pour la Gambie et j’en suis très content et la liste finale sera publiée en juin. Je pense que j’ai suffisamment géré ma carrière et après ma retraite.