Badr Hari le kickboxeur maroco-néerlandas, qui a récemment mis fin à sa carrière, a annoncé ce mercredi le lancement, au Maroc, d’une chaîne de centres de fitness
 «Punch» voilà comment l’ancien athlète a décidé de nommer ses franchisés…
“Étant pleinement convaincu de la vision de notre roi du potentiel et de l’avenir de notre pays, j’ai décidé de lancer un réseau de salles de fitness début 2023. En effet, le sport m’a tout donné dans ma vie et il est temps de redonner à la communauté sportive de notre cher pays, le Maroc” a indiqué l’ancien champion sur son compte Instagram.
. «Notre projet est de développer des salles de sport atteignant les meilleurs standards internationaux mais accessibles au plus grand nombre en termes de frais d’abonnement. Mon ambition est que ce projet puisse être une grande aventure humaine à fort impact social sur tout le Maroc», a-t-il ajouté.
«Je veux encourager la jeunesse marocaine mais aussi les seniors à investir dans leur santé à travers des activités sportives régulières dans une véritable communauté sportive garantissant un matériel de qualité, la sécurité et un environnement propre. Notre peuple mérite la véritable excellence et nous promettons d’amener la forme physique et le combat au niveau supérieur grâce à notre concept révolutionnaire.»

Le kickboxeur marocain a indiqué que l’objectif est de «développer un réseau de quelques dizaines de salles de sport dans les 3 prochaines années, sur tout le Maroc»
Il indique aussi qu’il souhaite etre «présents partout, pour chaque marocain». «Nous aurons l’occasion de donner plus de détails sur l’ouverture du 1er gym club dans les prochaines semaines. Ce sera le plus grand gymnase du Maroc. Vous méritez le meilleur et nous vous donnerons le meilleur», a conclu l’ancien champion.