Image lionsdelatlas par défaut

Comme beaucoup de supporters, le sélectionneur national, Badou Zaki, se dit surpris de l’accord passé entre le club Bavarois de son capitaine, Mehdi Benatia, et son adjoint, Mustapha Hadji, qui permettrait au défenseur du Bayern de “zapper” quelques matchs amicaux de la sélection afin de se préserver pour son club.

Badou Zaki a révélé à ses proches collaborateurs qu’il n’était pas au courant de cet accord passé sans qu’il ne soit consulté. Il s’interroge sur le but d’un tel accord et sur cette initiative prise par son adjoint sans son autorisation et consultation préalable. Il s’agit d’une faute professionnelle grave selon Badou Zaki, source d’arguments sur lesquels il se basera en cas de confrontation avec son adjoint. D’où sa détermination pour connaitre les réelles motivations qui auraient poussé Hadji à accepter une telle requête de Matthias Sammer, le directeur sportif du Bayern Munich. Pour le sélectionneur national, il est hors de question de laisser quiconque compromettre la stratégie de travail établie. Badou Zaki compte bien résoudre ce problème au plus vite.