Anouar Aït El Hadj

Nous nous sommes interrogés sur son avenir pendant que d’autres ont confirmé son choix pour la Belgique. Anouar Aït El Hadj n”annonce rien pour l’instant. C’est en tout cas ce qu’il a laissé entendre dans une interview exclusive à DH.

D’après la même source, la petite perle belgo-marocaine serait convoité par des grands clubs d’Europe mais aussi par les équipes nationales belge et marocaine. En attendant, Anouar parlé de lui et en profite pour se livrer un peu plus sur sa vie et ses passions

“Mon papa vend des voitures ; cela me passionne aussi… Si je ne réussis pas dans le football, je vais faire du business dans les voitures, comme papa. Bientôt, j’aurai d’ailleurs mon permis de conduire” a confié le jeune belgo-marocain de 19 ans.

Anouar Aït El Hadj a également parlé de ses débuts sur les petits terrains à Molenbeek. “J’allais jouer après mes matchs en U11 et U12 avec Anderlecht le samedi matin (avant cela, il a joué au Brussels et un an à Gand). C’est là que j’ai travaillé mes dribbles et appris mes mouvements. Quand on perd la balle, ce n’est pas grave. On réessaie. Je n’oublierai jamais Molenbeek, où j’ai grandi. je suis fier de représenter ma commune.”

Pour son idole, il ne faut pas chercher trop loin. “En Belgique, c’était Boussoufa. C’était le petit prince du Parc Astrid ; il me donnait de la force. C’est le seul Marocain dont on a entendu parler à Anderlecht. Je venais le voir jouer au stade, mais je ne l’ai jamais rencontré. Je n’ai donc jamais pu lui parler ou demander son maillot. Il est un exemple pour moi ; j’aimerais avoir la même carrière que lui“, confie Anouar Aït El Hadj.

Arrive la question sur une éventuelle participation à l’Euro 2021. Anouar semble avoir de bons conseils et livre la réponse classique d’un binational qui hésite encore. “Si je suis sûr d’opter pour l’équipe nationale belge plutôt que pour le Maroc ? Maintenant, je me focalise entièrement sur Anderlecht, sur les playoffs 1 et le ticket européen… Et l’équipe nationale, on verra bien dans sept matchs. Si j’ai un tout petit espoir d’aller à l’Euro ? Ce sera la décision du coach (Roberto Martinez). Laquelle des deux équipes nationales je regarde à la télé ? Les deux (rires).