Image lionsdelatlas par défaut

L’homme fort du football nigérian Amos Adamu, ancien membre du comité exécutif de la Fifa, a comparé vendredi l’organisation à une “mafia”, à la suite de sa suspension de deux ans.

“C’est l’oeuvre de la Fifa. On a affaire à une une mafia, (. ) voilà mon probléme”, a-t-il déclaré à la radio sportive nigériane Bila FM. Selon Adamu, cette sanction reléve du réglement de comptes internes liés à la gouvernance de la Confédération africaine de football (CAF).

L’ancien président de l’Union des Fédérations ouest-africaines de football a été suspendu mardi de toute activité liée au football pendant deux ans pour violation du code d’éthique. La suspension intervient alors que le président de la CAF, le Camerounais Issa Hayatou, se présente à sa réélection contre le Malgache Ahmad Ahmad.

Adamu accuse le président de la Fifa Gianni Infantino de mener une campagne pour évincer Hayatou aprés 29 ans de services et le remplacer par Ahmad. Adamu dit en avoir “assez des querelles politiciennes” et s’être tourné vers la religion. “Ma vocation est différente maintenant. Ma vie a changé. Mes centres d’intérêts ont changé. Je suis de retour au séminaire pour servir Dieu”, a-t-il ajouté.

Adamu avait déjà été suspendu trois ans en novembre 2010 par la commission d’éthique de la Fifa pour des soup&ccedilons de corruption dans l’attribution des Mondiaux 2018 à la Russie et 2022 au Qatar.