Amine Adli

Amine Adli s’installe doucement mais surement à Leverkusen. Le franco-marocain de 20 ans a rejoint le Bayer 04 en provenance du FC Toulouse il y a une semaine mais il a déja fait ses débuts en Bundesliga face à d’Augsbourg en tant que remplaçant. 

Lors de la conférence de presse de sa présentation, le milieu de terrain a révélé comment il a été reçu à Leverkusen, pourquoi il a décidé de rejoindre le club et la signification du numéro 31 qu’il a choisi.

Débuts en Bundesliga à Augsbourg
J’étais très heureux d’avoir obtenu ces quelques minutes sur le terrain en Bundesliga. Il y a eu une belle passe de Florian Wirtz juste à la fin du match, c’est dommage que le ballon n’y soit pas entré. J’espère avoir bientôt une autre chance de marquer mon premier but.

Les raisons du déménagement à Leverkusen
Les discussions avec l’entraîneur ont joué un grand rôle. Il m’a parlé des objectifs poursuivis par l’équipe et du rôle qu’il souhaite donner aux jeunes joueurs. Il y a eu de nombreux aspects positifs. Au final, j’étais convaincu que le Bayer 04 était exactement le bon club pour moi.

Rumeurs d’intérêt du Bayern Munich
La décision a été prise au dernier moment. Je me suis donné pour mission d’écouter les intentions des différents entraîneurs. Au final, j’ai trouvé le projet Bayer 04 le plus intéressant.

Bilan intermédiaire après une semaine
Je peux dire que mes attentes ont été satisfaites. Les premières impressions ont été très bonnes. La qualité de la formation est très élevée. Lorsque je m’y adapterai, je pourrai progresser dans mon développement. Je suis très motivé par ça.

Successeur de Leon Bailey ?
Non, je ne le ressens pas comme ça, Bailey est parti, je suis arrivé et je ne suis pas là pour forcement le remplacer. Je suis là pour être Amine Adli, pas pour être le remplaçant de Leon Bailey.

Style de jeu
Je suis un joueur très rapide qui aime bien jouer en transition et attaquer quand j’ai beaucoup d’espace. Mais je me sens aussi à l’aise dans des petits espaces et j’aime bien combiné. J’aime bien dribbler et percuter. Ce sont mes points forts.

Maillot numéro 31
En fait, je voulais le numéro 21. Mais c’était déjà pris. Ensuite, j’ai opté pour le 31, qui a une signification particulière pour moi. Toulouse est dans le 31ème département de France. Une heureuse coïncidence…