65199676_2397549710305071_4375047953371365376_o

Mais Aliou Cissé reste prudent face aux Cranes qui ont créé quelques difficultés aux grandes équipes comme l’Egypte ou encore la RD Congo dans cette coupe d’Afrique.

« Le football africain est entrain de progresser. Notamment les joueurs qui évoluent en Afrique. Demain, l’avenir appartiendra aux sélections qui réuniront des joueurs locaux », annonce le sélectionneur des lions Aliou Cissé. Parlant de son adversaire de ce vendredi,  le technicien sénégalais pense que les Cranes ont beaucoup progressé ces derniers temps et que l’Ouganda détient de bons joueurs capables de faire la différence. Aliou pense que cette équipe est au-dessus du Kenya et de la Tanzanie.

« Chez nous c’est compliqué, nos joueurs sont très cotés. Ils partent très tôt. L’Ouganda, la Tunisie sont des joueurs du cru. C’est un football qu’on connait. On a eu la chance de jouer la Tanzanie, le Kenya. L’Ouganda, c’est un cran au-dessus. Mya, Ocho, ce sont de bons joueurs, très structurés, très costauds défensivement. C’est pas le Kenya et la Tanzanie », avance-t-il.

Déjà en difficulté face à l’Algérie, lors de la 2e journée, le Sénégal est bien parti, sur le papier, pour passer l’écueil des Ougandais. Or, une défaite serait un terrible échec pour la bande à Sadio Mané dans cette CAN 2019.

Idrissa Gueye s’est exprimé en conférence de presse, ce jeudi, à la veille du huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations du Sénégal contre l’Ouganda, au Caire. Le milieu des Lions de la Teranga s’est montré confiant avant ce rendez-vous.

Idrissa Gueye s’est exprimé en conférence de presse, ce jeudi, à la veille du huitième de finale de la Coupe d’Afrique des Nations du Sénégal contre l’Ouganda, au Caire. Le milieu des Lions de la Teranga s’est montré confiant avant ce rendez-vous.

Mais Aliou Cissé reste prudent face aux Cranes qui ont créé quelques difficultés aux grandes équipes comme l’Egypte ou encore la RD Congo dans cette coupe d’Afrique.

SourceAFP