Vahid Halilhodzic a-t-il trouvé la solution au problème d’arrière gauche en équipe nationale en convoquant le latéral de Watford, Adam Masina?

Adam Masina est le nouveau venu de la liste des Lions pour les matchs contre la Mauritanie et le Burundi, les 26 et 28 mars (5e et 6e journées des éliminatoires de la CAN 2021).

Le sélectionneur national Vahid Halilhodzic en attend beaucoup et ne le cache pas. Il affirme s’être même rendu à Londres pour le voir de plus prêt. «Il va nous apporter beaucoup de sérénité et de qualité», a-t-il lancé en conférence de presse.

Mais qui est ce joueur tant attendu? Ce natif de Khouribga est âgé de 27 ans et évolue principalement au poste d’arrière gauche. Élancé (1m91), il peut aussi jouer en tant que défenseur central.

Membre de Watford depuis le 2 juillet 2018, son contrat court jusqu’au 30 juin 2023. Cette saison, il a disputé 18 matchs toutes compétitions confondues, inscrivant 2 buts.

Watford est actuellement deuxième du Championship avec 72 points récoltés en 37 journées (21 victoires, 9 nuls et 7 défaites).

Mais c’est en Italie, son pays d’adoption où il vit depuis ses 3 ans, qu’il a fait ses premiers pas. Formé à Bologne, il est passé professionnel en 2012 à 18 ans avec la particularité de jouer au poste d’attaquant de pointe.

Après un prêt à AC Giacomense et des matchs avec l’équipe réserve, il fait ses débuts en Serie B, le 12 octobre 2014. 

Adam Masina est l’un des héros de la montée en Série A des Bolognesi en 2014-2015 (28 matchs, 1 but). Il se voit même attribuer le titre du meilleur joueur de Série B, succédant à Daniele Rugani.

Puis il est titularisé d’entrée lors de la première journée de Serie A en 2015-2016, le 22 août 2015 face à la Lazio Rome (défaite, 2-1). Il inscrit ensuite son premier but en Serie A, le 24 octobre 2015, face à Carpi FC (victoire, 1-2). Au total, il comptera 33 apparitions et 2 buts inscrits avant de s’envoler en Angleterre.

À l’international, il a représenté l’Italie à six reprises dans la catégorie U21 durant une période allant de 2015 à 2017. Houcine Kharja a réussi à le convaincre de rejoindre la sélection marocaine.

Est-ce la solution finale au casse-tête de l’arrière gauche qui sévit depuis 2018 et se retrouve accentué par la baisse de forme de joueurs comme Hamza Mendyl et Achraf Lazaar? Réponse dans une semaine.  Source MAP