hamdallah-2

L’attaquant marocain d’Al Nassr, Abderrazak Hamdallah s’ennuie, lui le sportif qui aime voyager et vibrer sous les acclamations des fans.

«Je m’ennuie en cette période de confinement parce que j’ai l’habitude de voyager et d’aller à l’entraînement et aux stades. Mais nous devons nous patienter jusqu’à la fin de cette crise,” a souligné Hamdallah.

Le maintien de la forme physique est très difficile, même si je m’entraîne sérieusement tous les jours à la maison, mais cela reste différent lorsque je m’entraîne avec l’équipe ou je joue les matchs.»

L’expérience saoudienne

En ce qui concerne ses expériences précédentes et l’adaptation en Arabie saoudite, Hamdallah a déclaré: «L’Arabie saoudite est certainement ma meilleure étape, étant donné le niveau très élevé de la ligue, le grand nombre de professionnels et l’enthousiasme des fans dans les tribunes. Tout cela augmente l’excitation et j’aime jouer sous pression…
Et d’ajouter : “Ma relation avec tous les joueurs est excellente sur le terrain et à l’extérieur. Nous sommes un excellent groupe, mais s’il faut choisir je pense que Nordin (Amrabat) est le plus proche parce qu’il est marocain comme moi.

Hamdallah et les Lions de l’Atlas

Sur un retour éventuel en équipe nationale marocaine. Abderrazak, qui a annoncé sa retraite internationale novembre dernier admet que le Maroc «C’est mon pays, je lui donne à mon sang.”
Et de recadrer les choses en précisant que “nous sommes actuellement dans une période difficile en raison de la propagation de l’épidémie de Corona. Tous les pays doivent unir leurs forces pour lutter contre ce virus. Plus tard, nous reparlerons longuement de mon retour en sélection.