Zakaria Aboukhlal

L’AZ Alkmaar 2 de Mohamed Taabouni et Zakaria Aboukhlal s’est incliné face à la résilience du NEC qui a complètement inversé le jeu dans la dernière demi-heure vendredi soir (3-2).

Le début de NEC n’était pas fameux et offensivement, il manquait de la créativité et de conviction pour faire une différence. Des occasions majeures ont été manquées grâce à Javier Vet et Elayis Tavsan.

De l’autre côté également, le premier essai de Zakaria Aboukhlal a été annulé par l’arbitre. Mais peu avant la mi-temps, le Lion de l’Atlas a de nouveau marqué, cette fois selon les règles, 0-1. 

Après la pause, NEC a immédiatement réagi, mais les visiteurs se sont avérés plus efficaces. Yukinari Sugawara a complété la première opportunité de Jong AZ après la pause, 0-2. Il a fallu attendre l’heure de jeu pour une réelle réaction des hôtes qui se sont offerts une remontada pour terminer la partie avec une victoire inespérée, 3-2.