Image lionsdelatlas par défaut

Souvent jugée à travers le seul prisme des résultats des équipes nationales de jeunes, la Direction technique nationale du football (DTN) souffre d’une image réductrice qui l’assimile le plus souvent aux échecs desdites équipes. Pourtant, la DTN est érigée en modéle de la formation en Afrique.

Entre la formation des entraîneurs, préparateurs physiques et éducateurs entre autres, la détection de jeunes talents et la préparation des équipes nationales de jeunes, les 67 cadres qui y travaillent ont des journées très chargées. Visite guidée de ce département de la FRMF dirigé par Nasser Larguet et o&ugrave l’élite du football marocain de demain se forme. La premiére chose qui nous a frappés en arrivant à la Direction technique nationale implantée au c&oeligur du Centre national de football est l’activité intense au sein de ce département. Pendant les travaux de rénovation du Centre, qui devront co&ucircter 350 millions de dirhams, les différents services de la DTN ne choment pas. Ils abattent un travail colossal. “Ici on méne de front un triple projet : la détection des jeunes talents en travaillant avec la base, c’est-à-dire avec le monde amateur, les Ligues régionales et les clubs professionnels dans le secteur des jeunes, la formation des cadres (entraîneurs, préparateurs physiques, éducateurs) et la préparation des équipes nationales&raquo, précise Nasser Larguet. Sur le terrain, ce projet est palpable. Notre visite a co&iumlncidé avec deux stages de préparation physique animés par le préparateur physique Hassan Loudari. Le premier a été destiné aux arbitres de la Botola 1 et 2 gr&acircce à un accord de partenariat entre la Direction nationale d’arbitrage (DNA) et la Direction technique nationale. “C’est la premiére fois qu’une formation de ce genre est dispensée aux arbitres en milieu de saison&raquo, nous a-t-il indiqué. Le second stage est destiné aux préparateurs physiques des clubs. Ils étaient une trentaine, dont deux femmes, à suivre ce stage ouvert aux personnes ayant exercé le métier du préparateur physique : “cette formation est ouverte aux personnes ayant exercé le métier de préparateur physique dans un club de football dans les catégories, senior ou des jeunes&raquo. La détection à grande échelleLa visite a co&iumlncidé avec l’organisation de la Coupe nationale U15. Une sorte de rassemblement de détection de joueurs U15. Selon Nasser Larguet, cette Coupe a accueilli lors de la premiére semaine six Ligues. Durant la seconde semaine, c’était au tour des jeunes issus des clubs de passer ce même test. &Agrave l’issue de ces deux rassemblements, la DTN a retenu 44 joueurs. Ces derniers devraient entrer en stage en mars prochain pour constituer la future équipe U17.