Image lionsdelatlas par défaut

Tous les Lions de l’Atlas se sont parfaitement bien fondus dans le moule sculpté par le sélectionneur, Hervé Renard. Le technicien Boufal, tout comme Belhanda, a été rapidement dompté, mais ne convainc pas encore.

De même que les autres “techniciens” Tannane, El-Kaddouri et Amrabat bien parés par un excellent Fajr qui illumine le 11 de base à chacune de ses prestations. A notre connaissance, un technicien refuse à priori de se fondre dans le collectif. Son nom, c’est Ziyech, qu’il signe par un Z ! Mais pour combien de temps encore ? surtout à l’approche des matchs décisifs pour une qualification au Mondial 2018.