Le-choix-de-selection

Dans une interview accordée au média néerlandais Volkskrant, Oussama Idrissi a évoqué différents points dont son choix pour le Maroc, mais aussi le cas médiatisé de Mohamed Ihattaren.

“Personnellement, je n’ai pas été contacté par Ronald Koeman (le sélectionneur des Pays-Bas, ndlr)”, affirme-t-il. “Les médias prennent toujours les décisions plus que les joueurs. Comme pour Ihattaren”, explique Idrissi.

L’avant-centre estime que les binationaux ne font plus leur choix tranquillement: “vous vous asseyez, vous pesez les pour et les contres, et vous faites un choix avec votre famille. Mais ce n’est plus le cas, car aujourd’hui vous êtes sous pression”.

“Ronald Koeman a bu deux cafés avec les responsables du PSV (Ihattaren a été formé et joue à Eindhoven, ndlr), pour faire parvenir son point de vue”, ajoute Idrissi.

Laissé sur le banc lors du dernier rassemblement des Lions, Idrissi estime qu’il aurait pu jouer: “je pense que j’aurais dû obtenir quelques minutes. Le coach fait des choix différents. Je dois me surpasser lors des matchs et des entraînements pour avoir sa confiance”.