Image lionsdelatlas par défaut

Sollicité par le Maroc afin de devenir ambassadeur de sa candidature pour le Mondial 2026, l’ancienne gloire de l’Algérie, Lakhdar Belloumi, avait d’abord refusé sous la pression des autorités de son pays.

Mais celles-ci viennent de revoir leur position et le Ballon d’Or africain 1981 va finalement soutenir le Royaume chérifien. “Les autorités viennent de changer de position. Je viens de recevoir l’avis favorable (…) Je suis bien sûr reconnaissant pour ça. J’ai longtemps fait mon devoir envers le pays et aujourd’hui il me renvoie la pareille”, a expliqué Belloumi au site Goal. “C’est une satisfaction que de pouvoir aider le Maroc. . Même s’il y a eu des différends, moi j’étais toujours de tout cœur avec eux. Ils ont accepté, tant mieux pour moi et pour le Maroc. Ça reste un pays frère, arabe et une Coupe du monde chez eux, c’est comme si c’était chez nous en Algérie. C’est une bonne chose pour tout le Maghreb. On va essayer de faire le maximum pour les aider”. Un revirement positif.