Image lionsdelatlas par défaut

Le Moghreb Athletic Tétouan a en effet vu le jour en 1922, aprés la fusion en 1918 entre trois clubs du nord du Maroc – l’Hispano Marroqu&iacute, le Tétouan C. F. et le Radio -, alors que cette région du pays était encore sous protectorat espagnol. Ce qui explique une curiosité historique : le club, renommé le Club Athletic de Tétouan en 1933, a déjà joué en. premiére division espagnole !

L’identité espagnole ancrée dans l’histoire du MAT.

C’était lors de la saison 1951/52, aprés avoir été couronné champion la région sud de deuxiéme division, et le club s’était alors frotté au Real Madrid, au FC Barcelone et autres Athletic Bilbao, signant même deux larges victoires face au Racing Santander et à l’Atlético de Madrid.

Aprés l’indépendance du Maroc en 1956, le club rejoindra son championnat national, mais aujourd’hui encore, la culture espagnole reste profondément à Tétouan et chez les supporters, qui ont d’ailleurs fêté leur récente couronne de champion du Maroc aux cris de “Campéon, Campéon, olé olé olé” toute la nuit dans les rues de la ville.

Le Moghreb arbore d’ailleurs les mêmes maillots rouge et blanc que ceux des Colchoneros, et les deux clubs sont partenaires, l’Atlético ayant même ouvert une école de football à Tétouan.

La saison prochaine, le club évoluera dans la plus prestigieuse des compétitions de clubs d’Afrique mais également dans la Coupe du Monde des Clubs qui se déroulera pour la deuxiéme fois consécutive au Maroc. Ils pourront affronter le Real Madrid, champion d’Europe en titre. Ennemi de leur club partenaire, les Colchoneros de l’Atlético.

Et comme le Moghreb vient de le réaliser : on n’oublie jamais sa premiére fois.