Image lionsdelatlas par défaut

L’international marocain, Mehdi Carcela, retrouve son club formateur du Standard avec lequel il compte se relancer après une courte expérience grecque qui avait pourtant bien commencé avant le changement du staff technique de l’Olympiakos.

“J’ai ce club dans le sang. Je suis né ici. J’ai commencé ici. C’est pour ça que je reviens à chaque fois”, a expliqué Carcela lors de la conférence de presse de sa présentation. “Et puis il y a le public. J’ai évolué à Benfica dans un stade de 65. 000 personnes mais jouer à Sclessin, c’est autre chose, cela provoque d’autres sentiments. Si je reviens en Belgique, c’est au Standard et nulle part ailleurs. ” a lancé le milieu offensif marocain de 28 ans. Le Lion de l’Atlas espère retrouver sa pleine forme rapidement après une assez longue période d’inactivité. Mehdi s’estime prêt «à aider l’équipe. Je vais tout faire pour donner le meilleur de moi-même, comme je l’ai toujours fait. »avec comme pour objectif essentiel de regagner la confiance du sélectionneur national, Hervé Renard à l’approche de la Coupe du Monde. «La Coupe du Monde est un grand objectif. Il va falloir que je fasse mes preuves ici. Au Maroc, ils savent de quoi je suis capable. A moi de le remontrer sur le terrain», conclut-il.