Image lionsdelatlas par défaut

A l’image de Cavani, exclu pour une célébration « fusil », Mehdi Benatia révèle que le Bayern Munich l’a sommé de changer sa manière de célébrer ses buts.

Aprés son tout premier but avec les bavarois, il avait mimé la mitraillette. L’international marocain avait pour habitude de célébrer ses buts en faisant ce geste mais son club n’a pas attendu longtemps pour lui demander d’éviter de le faire. « J’ai commencé ce geste depuis Rome mais quand j’ai marqué mon premier but, mon club m’a demandé de l’arrêter « a expliqué Benatia.

Ce dernier s’est montré très professionnel et s’est plié aux ordres de son employeur même si ce geste ne véhicule aucun message ni idéologie comme il l’a très bien expliqué: « Il est important pour moi que les supporteurs sachent qu’il n’y a aucune mauvaise image de moi à retenir pour ce geste. Il n’existe aucun message politique ou militaire derrière. Il signifie juste que je tire pour marquer encore plus de buts ».