Noussair Mazraoui

Que ce soit en Eredivisie ou en Ligue des Champions, l’Ajax de Noussair Mazraoui impressionne de par son efficacité et la qualité de son jeu. Et le Lion de l’Atlas de 24 ans en est devenu un pion très important.

Noussair Mazraoui s’épanouit sur le côté droit. Le Lion de l’Atlas a notamment marqué 4 buts et délivré 3 assists en 14 matchs et s’avère être l’un des joueurs les plus fiables de l’Ajax cette saison. 

L’arrière droit marocain est sans aucun doute l’un des premiers sur la feuille de match de l’entraîneur Erik ten Hag. Mais son contrat expire à la fin de cette saison. Va-t-il prolonger son contrat avec un club très séduisant en ce moment ou tentera-t-il l’aventure ailleurs pour un salaire bien meilleur ?

Il y a quelques semaines, Noussair Mazraoui a indiqué qu’il n’avait pas encore fini d’apprendre à l’Ajax. Son intention était alors de rester à Amsterdam. “Cela prend plus de temps que je ne le pensais. Mais c’est aussi parce que j’ai été sans agent pendant un certain temps. J’ai récemment engagé Mino Raiola comme agent et les conversations peuvent maintenant se poursuivre avec lui.

Certes, l’Ajax est le première club au monde à qui peut se targuer d’avoir formé 80 joueurs évoluant dans les 30 meilleurs championnats du monde. Mais cela ne veut pas dire que le club est disposé à mettre en péril l’excellent équilibre retrouvé pour quelques millions d’euros. L’idéal serait que la direction de l’Ajax soit plus généreuse avec le marocain en terme de salaire.

Le Lion de l’Atlas souhaite surtout être valorisé à l’Ajax, club où il joue au football depuis 17 ans. Lui qui a joué pendant des années sans contrat alors que ses coéquipiers du même âge avaient déjà le leur. Il est fort possible qu’après Justin Kluivert et Brian Brobbey, il soit le prochain descendant de Raiola à quitter l’Ajax “tôt”. En ce moment, ce dernier fait son travail en mettant la pression sur l’Ajax. Il aurait entré en contact avec plusieurs cadors européens à l’affut des bonnes opportunités moyennant un bon salaire.