Image lionsdelatlas par défaut

L’ex président du Raja Club Athletic, Mohamed Boudrika, a été condamné par la chambre du tribunal d’Aïn Sebaâ (Casablanca), à une amende de 20. 000 DH ce lundi 5 décembre

Cette condamnation survient suite aux infractions de diffamation et injures publiques proférées par l’intéressé. Elle fait suite à une plainte déposée par le président de la fédération royale Marocaine de Football (FRMF), Mr Faouzi Lekjaâ qui lui reprochait ses accusations à l’encontre de la Fédération qui aurait falsifié les résultats du Raja pendant sa présidence du club. lors de la saison 2015-2016 du championnat national. Les arbitres avaient également été pris pour cible, qualifiés par l’intéressé de manque de neutralité. Boudrika avait également reproché aux responsables de favoriser son rival, le Wydad de Casablanca.