Image lionsdelatlas par défaut

D’une source proche du sélectionneur national, Hervé Renard, ce dernier aurait demandé à la Fédération royale marocaine de football de mettre les bouchées doubles et de jouer de toute son influence pour qualifier tous les joueurs d’origine marocaine potentiellement sélectionnables

Désormais fixé sur son avenir après avoir signé sous forme de prêt à Alaves, l’ex attaquant de Barcelone, Munir El Haddadi peut enfin se consacrer sur sa carrière internationale. Ila par ailleurs reconnu que l’attente d’un club fut très difficile et qu’il était heureux et motiver après son retour à Valence. De son côté, la FRMF attendait que Munir règle sa situation en club avant s’intensifier sa contre attaque danssa bataille juridique contre son homologue espagnole afin de qualifier Munir El Haddadi pour qu’il puisse représenter son pays d’origine. L’instance fédérale marocain réclame le passeport sportif du joueur qu’elle obtiendra avec le concours du TAS malgré le refus espagnol de le mettre à la disposition de la FIFA. On précisera que ce dossier était bloqué depuis quelques mois car la fédération marocaine souhait laisser le joueur se concentrer davantage sur son avenir en club. A présent, plus rien ne l’empêchera pour mettre les bouchées doubles pour qualifier Munir avant l’annonce de la prochaine liste des Lions de l’Atlas qui sera communiquée fin septembre.