Image lionsdelatlas par défaut

Alors que beaucoup de médias ainsi que les supporters pointent du doigt l’insuffisance de communication de la Fédération Royale Marocaine de Football suite à l’élimination précoce des Lions de l’Atlas de la CAN 2012, et comme l’a souligné son Président lors de son interview au quotidien le Matin. La primauté de ses observations et commentaires va au bureau fédéral après que le sélectionneur national et le chef de délégation lui auraient soumis leurs rapports.

Donc il apparaît clairement, et c’est ce qui se pratique de manière professionnelle par ailleurs, que la fédération communiquera certainement avec le grand public après s’être réunie avec Gerets notamment (actuellement en tournée Européenne) et les membres fédéraux. Une décision somme toute logique et professionnelle puisque toutes les marocains attendent aujourd’hui des réponses sur le pourquoi du comment de l’élimination et que la FRMF ne préfère pas se précipiter et réfléchir à tête reposée avant de faire quelconque déclaration loin de toute polémique et surenchère.

Seule chose à retenir tout de même par le biais d’une interview de AFF, ce dernier déclare « avoir retenu les leçons de cette CAN 2012 “avant d’ajouter que la « CAN 2012 n’est pas une fin mais une étape dans le cadre de la restructuration de l’équipe nationale “tant il est vrai que l’agenda de l’équipe nationale est chargé (CAN 2013, éliminatoires de la coupe du monde 2014, CAN 2015)