Image lionsdelatlas par défaut

Dans un entretien accordé à la Nacion, l’ex président de la FIFA, Joseph Blatter, a admis l’existence de boules chaudes qui permettent de truquer certains tirages au sort.

«Il n’y avait qu’une personne qui avait ce pouvoir en Europe. Artemio Franchi (ancien président de l’UEFA) le faisait dans des tirages de compétitions de clubs. Moi je ne l’ai pas fait pour le Mondial 78. Le tirage était clean jusqu’au bout. Je n’ai jamais touché aux boules, choses que d’autres faisaient. On peut les truquer, en les chauffant ou en les refroidissant», a confié Blatter.

Intérrogé sur l’existence des célèbres boules chaudes, Blatter a répondu : « Oui c’est possible techniquement. Elles n’existent pas dans la FIFA, mais j’ai été témoin de tirages, au niveau européen, dans lesquels c’est arrivé. “avant de préciser : « Mais jamais dans la FIFA. Evidemment que ça peut se faire, mais dans mon cas, ce n’est jamais arrivé”puis d’expliquer le fonctionnement de ces boules chaudes. «On les met dans un congélateur avant. Quand on les touche, on sent lesquelles sont chaudes et lesquelles sont froides. On sait déjà ce qu’il y a dedans»