Image lionsdelatlas par défaut

Encore un petit effort, et Hakim Ziyech (25 ans) battra son record de buts en Championnat néerlandais.

C’était en 2015-2016, avec Twente (17 buts), quelques mois avant que l’Ajax Amsterdam ne se déleste de 11 M€ pour l’attirer. Depuis le début de la saison, l’attaquant a marqué quatorze fois en Championnat et délivré neuf passes décisives, un bilan embelli par les 3 buts inscrits en Ligue des champions, dont celui dumatch aller (1-2).

À l’Ajax Amsterdam, il y a Frenkie de Jong, Matthijs de Ligt et après. Hakim Ziyech. Le Lion de l’Atlas, pourtant indispensable, vit dans l’ombre des deux internationaux néerlandais. Et c’est tant mieux!Depuis quelques mois, les projecteurs sont braqués sur les deux pépites de l’Ajax Amsterdam, Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt. Pourtant, dans leurs rangs, les Ajcides comptent un joueur tout aussi important: Hakim Ziyech. Et ce soir en huitième de finale retour de la Ligue des Champions, c’est peut-être de lui que viendra la lumière face au Real Madrid. “Nous avons fait plus que faire douter le Real au match aller où le score n’avait pas reflété notre domination. Et nous aurons l’avantage d’être frais (l’Ajax n’a pas joué ce weekend, ndlr) tandis que les Madrilènes sortentd’une série de matches intenses, notamment face au Barça”, constate le Marocain dans les colonnes du magazine Voetbal International. Buteur à l’aller (défaite 2-1), l’homme de 25 ans n’est pas pour rien le chouchou des supporters. En effet, Ziyech a reçu l’an passé le prix Rinus-Michels consacrant, via le vote des fans, le meilleur joueur du club. Dans le même temps, il est aussi élu meilleur joueur du championnat. Très à l’aise dans son rôle d’ailier droit dans le traditionnel 4-3-3 de l’école néerlandaise, le Lion de l’Atlas a marqué 14 buts et délivré 9 passes décisives cette saison en Eredivisie (Championnat néerlandais, ndlr). Il n’est plus très loin de son record réalisé lors de l’exercice 2015-2016 avec Twente (17 buts). Meneur de jeu de formation, Ziyech a distribué 35 passes décisives et inscrit 30 buts en 85 rencontres, depuis ses débuts à l’Ajax en 2016. Ce soir, face aux triples champions en titre, l’Ajax jouera sans pression, car “notre saison européenne est d’ores et déjà un succès”, estime le Lion de l’Atlas. Le Bayern Munich, le Benfica de Lisbonne et l’AEK Athènes, incapables de battre en phase de poules les coéquipiers de Ziyech, peuvent en témoigner. Déjà courtisé par l’AS Rome et Liverpool par le passé, l’international marocain continue de plaire en Europe et sa cote ne cesse de grimper. Mais le club qui souhaite s’offrir Ziyech devra débourser une somme avoisiant les 50 millions d’euros. Un tarif raisonnable pour un joueur dont l’influence, en club comme en sélection, ne cesse de croître. Joueur le mieux payé de l’Ajax, loin devant Frenkie de Jong et Matthijs de Ligt, pourtant plus médiatisés, Ziyech a tout compris: vivre bien dans l’ombre en attendant le chemin de la lumière.