Belhanda pas assez efficace pour Al-Hilal

Burak Elmas, candidat à la présidence de Galatasaray a déclaré qu’il ne renverra pas Younes Belhanda s’il remporte les élections.

En effet, Elmas a fait savoir que le licenciement unilatéral de Younes Belhanda était une très mauvaise idée de la direction actuelle.

Elmas a accordé une interview pour promouvoir sa candidature. Il a abordé plusieurs sujets relatifs à la gestion du club et a également tenu à donner son avis sur l’affaire Younes Belhanda. Burak Elmas a critiqué la résiliation du contrat du milieu de terrain marocain alors que la saison se poursuivait.

Elmas a déclaré: “Je ne renverrai pas Belhanda en si peu de temps. Il y a deux aspects du licenciement. Le premier est la façon dont il est renvoyé, l’autre est le reflet de la motivation de l’équipe. Malheureusement, ce choix ressemble plus à une décision personnelle prise par la direction à propos de son ego qu’à une décision prise pour le succès de l’équipe. Une erreur”, a expliqué le candidat Burak Elmas