lekjaa

Le Président de la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF), Fouzi Lekjaa, est un homme d’influence dans les arcanes de la CAF.

Vice-président de la CAF, le dirigeant marocain est pressenti pour succéder à Ahmed Ahmed à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF).

« Pour l’instant, la décision ne tient pas qu’à lui “écrit l’hebdomadaire Telquel qui cite des sources proches de l’instance panafricaine. Ces dernières « confirment cette intention, qui devrait être révélée dès l’ouverture des candidatures au courant de l’année 2020 “rapporte Telquel. Reste que le financier du Roi Mohamed VI a perdu de son influence depuis l’arrivée à la CAF de la secrétaire générale de la FIFA, Fatma Samoura, en tant que déléguée générale de la FIFA en Afrique.

Lekjaa reste pour beaucoup, un des principaux responsable du déficit record affiché 17,7 millions de dollars, lors du dernier exercice, alors qu’il est le président de la Commission des finances de la CAF, qui ne s’est réunie qu’une fois depuis 2017 !