Image lionsdelatlas par défaut

&Agrave seulement 16 ans, Michael Benyahia pourrait bien devenir un grand représentant du Maroc en Formule 1. Mais, pour y arriver, il lui faudra grimper les échelons, petit à petit, pour se retrouver un jour aux cotés des plus grands.

Pour l’instant, c’est dans la catégorie Formule Renault 2. 0 que Michael Benyahia vient de transformer l’essai. Pour preuve, ce week-end à Portim&atildeo au Portugal (premiére étape du championnat Eurocup), le jeune pilote a eu raison de ses 19 concurrents en arrivant en tête des deux courses du meeting. Le plus surprenant, c’est que ce jeune pilote marocain n’avait encore jamais concouru dans cette catégorie. Deux courses et deux victoires qui viennent donc s’ajouter à son palmarés. Sa derniére distinction a été celle de Champion de France de Formule 4 au terme de l’année 2016. “C’est la premiére fois que l’hymne marocain retentit sur ce circuit”, déclarait-il en novembre 2016 sur le podium du circuit de Barcelone. Son talent semble voué à le porter au plus haut niveau. Une possibilité bien réelle se dresse donc, celle de voir un pilote marocain sur le “Hall of fame” de la Formule 1 d’ici quelques années.