Vahid Halilhodzic a entamé la préparation de la liste des Lions de l’Atlas susceptibles d’être convoqués pour les matchs prévus fin mars prochain dans le cadre des 5è et 6è journées des éliminatoires de la CAN.

Comme à son habitude, le sélectionneur placera le curseur de l’exigence sur la compétitivité et la régularité pour établir sa liste et préparer son prochain rassemblement. A ce propos, le bosnien a dépêché son adjoint Mustapha Hadji au Cameroun pour superviser les Lions locaux et particulièrement, Soufiane Rahimi.

L’attaquant du Raja est suivi par le sélectionneur depuis sa convocation en novembre dernier. Sa présence avec les Lions de l’Atlas fin mars dépendra essentiellement de son rendement avec les Lions Locaux au Cameroun. Et le moins que l’on puisse dire c’est que le championnat débute bien pour le meilleur joueur de la Botola, élu “Homme du match” face au Togo.

Son éventuelle présence avec les Lions de l’Atlas de Vahid Halilhodzic se fera certainement au détriment d’Achraf Bencharki présent dans la tanière en novembre dernier.

L’attaquant du Zamalek ne sera probablement pas le seul à céder sa place dans la tanière pour un autre joueur. Condamné à chauffer le banc de Schalke, l’arrière gauche, Hamza Mendyl devra lui aussi céder sa place pour le néo-Lion de l’Atlas, Adam Masina. L’ancien arrière gauche de Bologne aligne les matchs avec Watford depuis fin décembre 2020.

Alors qu’on espérait le retour d’Oussama Idrissi en sélection, l’attaquant du FC Séville pourrait manquer le rendez-vous de mars si sa situation ne s’améliore pas en club. Vahid Halilhodzic devra en principe lui préférer le jeune Zakaria Aboukhlal bien plus compétitif et bien plus productif à ce jour.

Malgré ses prestations honorables et sa régularité avec Sivasspor, Fayçal Fajr pourrait faire les frais des choix de Halilhodzic qui souhaite donner une nouvelle chance à Adel Taarabt après sa piètre prestation au Cameroun face à la Centrafrique.