Image lionsdelatlas par défaut

Spot mondial des sports nautiques, Dakhla s’apprête à accueillir une nouvelle course. C’est “Dakhla Ultimate Saharien Trail” (DUST). Une invitation pour vivre le sport intensément.

Selon les organisateurs, cette course, coïncidant avec la célébration du 40 ème anniversaire de la Marche verte, se déroule en équipe. Elle vise à tester la capacité de chacun des participants à être autonome entre deux points de ravitaillements.

Ce principe implique que chaque coureur ait avec lui, pendant toute la durée de la course, la totalité de son matériel obligatoire. Des parcours sont de 30 à 50 km journaliers avec bivouac tous les soirs. Les concurrents sont en semi-autonomie sur chaque étape.

L’ensemble de la sécurité de la course est assuré par l’équipe Ultimate Event, à travers un réseau radio autonome et un staff médical spécialisé pour ce type d’évènement. De plus des contrôles de passage sont effectués tous les 5 km. Les participants auront à tester leurs capacités d’adaptation et comment gérer la course dans le désert saharien, ont souligné lundi à Paris les organisateurs lors d’une conférence de presse. Pour l’équipe de l’organisation, cette manifestation sportive a l’ambition aussi de promouvoir les valeurs de tolérance, de persévérance et du vivre ensemble.

Les participants marocains et français (femmes et hommes), dont des médaillés olympiques, auront à affronter une course qui se déroulera en trois jours et trois étapes de 90 km pour le parcours classique (3×30) et 150 km pour le parcours X-Trem (3×50), ont-ils indiqué. Selon les organisateurs, le choix de Dakhla s’est imposé naturellement.

La ville, située à l’extrême sud du royaume du Maroc, est un lieu unique entre désert et mer. Les conditions climatiques sont idéales qui font de cette péninsule un spot mondial des sports nautiques et un hub des sports écologiques. Cette manifestation est parrainée par un sportif de haut niveau, Abdelkader El Mouaziz, vainqueur des marathons de Londres (1999-2001) et de New York (2000) et Damien Vierdet, meilleur français au marathon des sables sur plusieurs éditions.