Image lionsdelatlas par défaut

Jamal Ait Ben Idir a d&ucirc attendre l’&acircge de 30 ans et aussi le retour aux affaires de Baddou Zaki pour se voir offrir une opportunité de représenter le Maroc, lui qui a déjà porté le maillot de l’équipe nationale de France avec les U19.

La présence dans la liste des convoqués du sociétaire de l’AJ Auxerre intrigue malgré tout puisqu’elle laisse à nouveau planer ce spectre du clientélisme et de complaisance structurés connus sous l’ére Zaki 1. Une convocation pour le moins étonnante d’autant qu’il subsiste toujours des doutes concernant sa situation, même si son agent Marocain, Mounir El Hassouni, avait déclaré il y a quelques années, que Ait Ben Idir était toujours sélectionnable par le Maroc, malgré ses apparitions avec la vareuse des bleuets qui ne constituent pas un motif de blocage administratif aux yeux de la FIFA.

Une autre présence accentue le doute, celle du Franco-Maroco-Portugais, Manuel Da Costa. L’ancien joueur de l’AS Nancy et actuel défenseur de Sivaspor, &acircgé de 28 ans, est également convoqué pour le premier rassemblement des Lions sous l’ére Zaki 2.