71777300_2577556025637771_2937239867861499904_n

Dimanche, l’Olympique de Safi reçoit l’Espérance de Tunis en huitième de finale aller de la Coupe Mohammed VI.

Les Tunisiens ne redoutent pas la pression mais sont conscients des difficultés qui les attendent face à l’OCS. Avant de s’envoler vers le Maroc pour affronter l’Olympique de Safi, dimanche à 19H dans le cadre des 8es de finales aller de la Coupe Mohammed VI, l’Espérance de Tunis a tenu un point de presse ce jeudi matin pour s’exprimer sur ce match.

Et c’est Majdi Traoui, l’adjoint du coach Mouîne Chaâbani, qui s’est présenté devant les journalistes. Tout d’abord, il a commencé par souligner que la Coupe Mohammed VI est parmi les principaux objectifs du club cette saison.

En parlant de l’OCS, Traoui a déclaré que le club safiot est un adversaire à prendre au sérieux. “Le Football marocain ressemble au notre. Il y a beaucoup d’équipes respectables dans la Botola. Nous affronterons un adversaire solide qui a terminé le championnat à la quatrième place la saison dernière. Il possède un milieu de terrain très intéressant et la prestation face au Raja était excellente”, a-t-il indiqué dans des propos relayés par le site tunisien Globalnet.

Interrogé à propos de la provocation et de la pression qui serait exercée sur ses joueurs, Traoui ne semble pas inquiet de cette situation: “Nous n’avons pas peur de la provocation, nous répondrons sur le terrain. Nous sommes habitués à affronter des adversaires qui se mettent dans la peau d’outsider pour nous mettre sous pression”, ajoute-t-il.

Alors qu’il devait débarquer ce jeudi à Marrakech, le club de Bab Souika a reporté son voyage à demain dans l’après-midi. Par ailleurs, le représentant tunisien ne pourra pas compter sur l’une de ses pièces maîtresses depuis le début de la saison. Blessé, l’Algérien Elyes Chetti est forfait pour cette rencontre.

À noter que l’ES Tunis a connu beaucoup de départs cet été. Six de ses principaux joueurs, qui ont contribué aux deux derniers sacres africains, ont quitté le club. Il s’agit de l’arrière gauche Ayman Ben Mohamed, parti au club français du Havre AC, le Camerounais Franck Kom qui a rejoint Al-Rayyan, les deux milieux de terrain Ghailene Chaalali et Saad Bguir. En attaque, l’EST a perdu son attaquant Youcef Belaili, transféré dans le club saoudien d’Al Ahli SC et le Nigérian Junior Lokosa, éloigné des terrains à cause d’une blessure aux ligaments croisés.

SourceMAP